TÉLÉCHARGER NOTRE BROCHURE « POMMES DE TERRE »

Micosat F dispose d’une gamme de produits spécialement conçus pour les semences et les plantes de pommes de terre. Ces produits contribuent à une croissance optimale de la plante et à une résistance accrue contre les maladies.

aardappelsMicosat Seeds WP est composé d’une association symbiotique de mycorhizes, de champignons et de bactéries appliquée aux racines de la plante.

Une mycorhize est un micro-organisme qui, associé à des champignons et à des bactéries, contribue à une qualité de sol optimale. Une fois introduites dans le sol, les mycorhizes se développent et forment une colonie en environ une semaine. Les endomycorhizes pénètrent dans les racines et forment une symbiose avec la plante.

La structure de la racine se renforce considérablement. La plante assimile mieux les nutriments tels que l’azote, le potassium et le phosphore. En outre, la plante est capable d'une extraction plus efficace des oligo-éléments du sol, comme le magnésium, le cuivre, le zinc et le fer. Il en résulte une plante plus grande et plus forte capable de produire des pommes de terre de taille uniforme.

Dosage pour le semis et l’entretien

  1. Semis avec Micosat F Seeds WP : dissous dans de l’eau ou appliqué sous la forme de poudre, 4 kg par hectare. Appliquez directement sur les semences des pommes de terre , le plus près possible. Micosat F peut être utilisé avec une épandeuse. Appliquez de 12 à 15 kg par hectare.
  2. Lorsque le feuillage sort du sol, commencez à appliquer Micosat F TAB WP, 500 g par hectare, dissous dans de l’eau.
  3. Après 10 à 15 jours, en fonction de la rapidité de la croissance et des conditions climatiques, pulvérisez 500 g de Micosat F VO12 WP par hectare, dissous dans de l’eau.
  4. Répétez la pulvérisation de Micosat F TAB et de Micosat F VO12 tous les 10 à 15 jours.
    Comme nous l’avons déjà mentionné, ceci dépend de la rapidité de la croissance et des conditions climatiques. Au total, pulvérisez quatre fois Micosat F TAB et quatre fois Micosat F VO12 en les alternant.

aardappelveld-met-en-zonder-micosatAttention : Les mycorhizes sont attachées aux fragments des racines. Lorsque Micosat est dissous dans l’eau, les micro-organismes se séparent des fragments de racines et ces derniers peuvent se déposer dans le fond du réservoir. Dès lors, pour éviter tout blocage, il est conseillé de garder le liquide en mouvement afin que les particules restent en suspension et ne se déposent pas dans le fond du réservoir.

Matériel de pulvérisation : une ouverture de filtre minimale de 76 µm et un diamètre d’embout de 100 µm sont préconisés.
Évitez l’utilisation de fongicides chimiques lors de la plantation. Lorsque la plante sort du sol, vous pouvez passer aux traitements traditionnels.

Télécharger le Rapport néerlandais 2015 sur les pommes de terre